Accueil Poésies M’isoler là-haut

M’isoler là-haut

0
0
26
isolate-1209275__340
Apparaissant le jour en fantôme de brume,
elle invite à rejoindre ses flancs doux et chauds
où se cachent les secrets des chants pastoraux.
De sa mémoire labourée, je les exhume.
 
Au toucher du ciel, je trouve des mots d’amour,
gravés en pleurs de sève d’or au tronc des arbres,
et des souffles de mondes rêvés dans l’air rare.
Ma montagne s’étire jusqu’au point du jour,
 
elle y aspire la lumière solaire
et se gonfle de tous les parfums de la terre.
Elle se montre en grandes vagues adoucies
 
pour attirer l’intrépide ou le doux rêveur,
mais un ermite à la fin gagnera son cœur.
Le temps viendra où je serai celui-ci.
  • 20181016_120148[1]

    Odeur et trépas

    La voiture glisse lentement, en cahotant, sans bruit, entre les massifs de lavande garniss…
  • art-1192793__340

    Verrerie

    Venez voir, au village, ce beau four qui fume, Sa haute cheminée crève l’épaisse brume, L’…
  • learn-2749236__340

    Hémistiches à François

    François de Montcorbier, toi l’échappé du gibet, Combien de poètes, dans ta grande quête D…
Charger d'autres articles liés
  • 20181016_120148[1]

    Odeur et trépas

    La voiture glisse lentement, en cahotant, sans bruit, entre les massifs de lavande garniss…
  • art-1192793__340

    Verrerie

    Venez voir, au village, ce beau four qui fume, Sa haute cheminée crève l’épaisse brume, L’…
  • learn-2749236__340

    Hémistiches à François

    François de Montcorbier, toi l’échappé du gibet, Combien de poètes, dans ta grande quête D…
Charger d'autres écrits par onouvellesdeguy
  • art-1192793__340

    Verrerie

    Venez voir, au village, ce beau four qui fume, Sa haute cheminée crève l’épaisse brume, L’…
  • learn-2749236__340

    Hémistiches à François

    François de Montcorbier, toi l’échappé du gibet, Combien de poètes, dans ta grande quête D…
  • love-1751071_960_720

    Sa bouche

    Sa bouche parle à ma bouche Pour souffler son désir, Sa bouche parle à ma bouche Et commen…
Charger d'autres écrits dans Poésies

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Philémon

Connaissez-vous Philémon ? C’est un sacré fantôme Qui couche dans vos lits, Fouille dans v…